© Association Scolarité-Santé

Alain Annie Louis "Les Enfants de Bam" 2010-2011

Les projets en recherche de financement :

- Construction d’un bloc d’imagerie médicale au Centre médical de la Miséricorde

 

Le Centre médical de la Miséricorde offre plusieurs unités de soin (maternité, accompagnement des personnes atteintes du VIH/Sida, récupération nutritionnelle, etc.). L’imagerie médicale joue un rôle capital dans la prise en charge des pathologies, notamment en cas d’accident de la route et de grossesse, mais les équipements sont vétustes et inadaptés.

    

•    Objectif : développer les services de radiologie et                                      d’échographie

 

•    Cout du projet : 38 000 euros

 

•    Bénéficiaires : population du Centre Nord, et en particulier                                de la province du Bam

- Construction d’un dispensaire dans

le village de Sanrgho

 

Le mauvais état des routes autour du village de Sanrgho est un handicap majeur pour l’accès aux soins des populations. La construction d’un dispensaire permettrait d’améliorer la santé de la région.

    

•    Objectif : construire une pharmacie, une maternité et une                                   infirmerie

 

•    Cout du projet : 175 000 euros.

 

•    Bénéficiaires : 5 000 habitants

Projets en cours :

Mise en place de cours de soutien scolaire (lecture et écriture pour les élèves de CP ) au centre A à Kongoussi et au Sanrgho.

 

Objectif : Permettre de rattraper le retard dans l’apprentissage de la lecture et de la lecture pour ces enfants dont la langue maternelle n’est pas le français.
 

Coût du projet : 5 000 euros

Parrainage des élèves apprentis en mécanique et en couture.

Objectif : Permettre à des adolescents déscolarisés l’apprentissage d’un métier et l’obtention d’un diplôme d’aptitude professionnelle en 3 années. 

 

Coût du projet : 100 euros par année d’apprentissage et par élève.

 

Courant 2014, l'association a financé le coup de l'apprentissage de la couture pour 11 jeunes filles ayant fui des mariages forcés.

Projets réalisés :

- Achats de 20 vélos

 

Objectif : Permettre aux élèves de l’école primaire du Sanrgho ayant obtenu le certificat d’étude de se rendre au collège situé à de nombreux kilomètres de leur village.
 

Coût du projet : 1 900 euros

 

Projet réalisé en février 2014

- Construction d’une clôture pour l’école de Kongoussi Centre

 

L’école de Kongoussi Centre est un établissement primaire, publique et mixte qui a ouvert ses portes en octobre 1953. L’école se trouve au cœur de la ville, encadrée par trois grandes routes hautement fréquentées. Sur ses cotés Ouest, Nord et Sud sont implantés des débits de boissons. La cour de l’école est traversée à chaque instant par des individus, animaux, charrettes, motos, vélos et camions qui perturbent la vie scolaire.

    

Objectif : protéger les biens et des personnes de l’école grâce à un mur de clôture.

  

Cout du projet : 45 000 euros.

    

Bénéficiaires : 1 235 élèves, de 6 à 15 ans, encadrés par 18 enseignants.

- Réalisation d’une bibliothèque au Sanrgo (construction du bâtiment et fourniture des livres)

 

Objectif : Permettre aux élèves de l’école primaire d’avoir accès à la lecture d’une manière ludique et favoriser la responsabilisation des élèves par l’autogestion de leur bibliothèque.
 

Coût du projet : 7 000 euros

- Prise en charge des frais de scolarité de jeunes filles ayant fui leur famille pour échapper à un mariage forcé.

 

Objectif : Ces jeunes filles sont recueillies par les religieuses du centre de la Miséricorde, elles sont âgées de 14 à 16 ans. Il s’agit de leur de permettre de poursuivre leur scolarité ou d’accéder à l’apprentissage d’un métier.
 

Coût du projet : 5 000 euros.

- Aide alimentaire pour 1500 enfants :

 

Objectif : fournir 1 repas par jour à des enfants scolarisés dans la province de Bam. Ce repas sera pour la plupart d’entre eux ,le seul apport alimentaire de la journée.

 

Cout du projet : 15 000 euros